Combien coûte réellement un crédit immobilier ?

Souscrire à un prêt immobilier est une étape importante dans la vie d’une personne ou d’un ménage, car c’est souvent lié à un changement de vie, à une première acquisition. Cependant, cela représente également un engagement à long terme car il va falloir par la suite rembourser ce prêt pendant 20, 30 ou même 35 ans dans certains cas. Mais alors combien est-ce que cela coûte réellement ? Comment faire en sorte de limiter les dépenses liées à son prêt immobilier ?

Quels éléments sont pris en compte dans le prêt immobilier ?

Souscrire à un prêt immobilier signifie forcément qu’il va falloir le rembourser tôt ou tard, sans oublier les intérêts qui vont avec. Le montant des intérêts va dépendre à la fois du montant de votre emprunt et du taux d’intérêt fixé au moment de votre souscription. Cependant, ce ne sont pas les seuls frais liés à un prêt immobilier. En effet, les assurances et frais annexes sont généralement compris dans le montant emprunté car ils représentent une somme tout de même importante. Il est d’ailleurs possible de faire des estimations de prêt immobilier pour avoir une idée du montant.

Lors de l’achat de votre bien, vous allez devoir vous affranchir des frais de notaire, qui représentent un petit peu moins de 10% du prix d’achat du bien. Ensuite, des frais de dossier et des garanties vont venir s’ajouter, pour un total de moins de 5% du prix du bien. Pour finir, vous allez devoir souscrire à une assurance emprunteur, qui va là aussi venir augmenter le montant de votre crédit.

Bien choisir son assurance avant de souscrire à un prêt

L’assurance prêt immobilier a pour but de rassurer les banques et les organismes prêteurs en général. En effet, cette assurance va leur permettre de s’assurer d’un remboursement total du prêt par la société d’assurance au cas où l’emprunteur serait dans l’incapacité de le faire (situation financière critique, maladie grave, décès, etc). En théorie, cette assurance n’est pas obligatoire car aucune loi n’indique cela, cependant les organismes de prêt refusent quasiment systématiquement d’accorder un prêt sans assurance.

Cette assurance va venir augmenter le montant emprunté via votre prêt, nous vous conseillons donc de vous renseigner afin de faire en sorte de trouver une offre intéressante, qui va vous permettre de maîtriser votre budget. Pour cela, vous pouvez demander conseil à l’organisme financier chez qui vous avez choisi de souscrire à votre crédit ou bien utiliser un comparateur.

Trouver le meilleur taux pour un prêt immobilier

Ces dernières années, les taux d’emprunt sont très bas et se situent aux alentours des 2 ou 3%, ce qui encourage beaucoup de ménages à franchir le pas et à souscrire à un crédit immobilier afin de passer de locataire à propriétaire. Cependant, même si les taux sont bas, trouver le taux le plus intéressant permet de faire des économies de plusieurs milliers d’euros, pouvant être utilisés pour faire des travaux ou pour meubler le bien acheté. Comparer les offres va vous permettre d’y voir plus clair et d’établir une liste de vos priorités concernant votre crédit (durée, montant, options, garanties, etc.) comme le suggère cet article du site Atrium-immo.fr .

En utilisant un comparateur indépendant, vous allez pouvoir confronter plusieurs organismes financiers et plusieurs offres de prêt immobilier afin de trouver celui qui correspond aux mieux à vos besoins. De même, certains organismes vous proposeront d’échelonner les paiements sur davantage de mois ou d’années, ce qui peut vous permettre d’emprunter davantage en fonction de votre budget. Enfin, certains établissements financiers offrent un certain nombre d’options comme le paiement différé ou la possibilité de mettre en pause les remboursements.