Astuce / DIY / RénovationEntretien

Comment choisir et utiliser un produit décapant pour bois ?

Avec le temps, les meubles et autres composés en bois finissent par se fissurer ou être affectés par des parasites qui les décolorent et ternissent leur éclat. Leur restauration implique le respect de plusieurs étapes telles que le décapage qui consiste à préparer la surface endommagée à accueillir une nouvelle finition. Cette opération plutôt délicate nécessite l’utilisation de produits appelés décapants pour bois. Le choix de produits pour l’acte de décapage doit se faire à la lumière d’un certain nombre de facteurs.

Déterminer le type de finition à retirer sur la surface en bois

Le premier facteur à prendre en compte au moment de sélectionner un produit décapant pour du bois est la nature du revêtement à éliminer. La connaissance du type de revêtement à retirer est nécessaire parce que chaque finition nécessite l’utilisation d’un produit décapant bois spécifique. L’identification du type de finition (vernis, peinture ou lasure) présent sur la surface à décaper permet de faire le choix d’un décapant approprié. Un décapant adapté n’abîme pas le bois et garantit la réussite de l’opération.

Décaper du bois

Par ailleurs, les produits de décapage pour bois existent en deux grandes classes que sont les décapants chimiques et les décapants écologiques. Les décapants dits chimiques sont en réalité constitués de solvants. Ce type de décapant est particulièrement apprécié pour sa puissance et sa capacité à enlever de façon rapide les revêtements anciens. Cependant, les décapants chimiques peuvent être nocifs pour la santé. Cela implique que leur manipulation pour une opération de décapage requiert une certaine attention.

Les décapants dits écologiques sont quant à eux fabriqués avec des produits naturels et peu agressifs. Ce type de décapant est en général « fait maison » et coûte donc moins cher qu’un décapant chimique. Néanmoins, l’élaboration d’un décapant écologique est souvent laborieuse et nécessite de la patience.

Tenir compte de l’aspect du produit décapant pour bois et son temps de travail

Les produits de décapage pour bois se présentent généralement sous forme de liquide ou de gel. Dans les faits, le choix de la forme du décapant dépend de la surface sur laquelle vous souhaitez effectuer le décapage. S’il s’agit d’une surface verticale, sélectionnez un décapant pour bois gélifié. Cette forme de décapant est appréciée pour sa capacité à coller aux surfaces verticales sans couler. Optez pour un décapant liquide si la surface est horizontale, car cette forme de décapant est plus facile à appliquer.

Le temps de travail d’un produit décapant pour bois est un facteur à ne surtout pas négliger au moment de choisir ce type de produit. Cet aspect est essentiel en ce sens qu’il s’agit de la durée pendant laquelle le décapant doit rester sur la surface avant de pouvoir être enlevé. Assurez-vous ici d’évaluer le temps dont vous disposez ainsi que la quantité de travail à réaliser pour sélectionner un décapant convenant à votre rythme. Le temps de réaction d’un décapant en bois est souvent mentionné sur son emballage.

Une astuce intéressante pour s’assurer de faire le choix d’un décapant adapté à ses besoins consiste à lire les avis sur les produits désirés. Les expériences d’autres utilisateurs peuvent en effet vous éclairer en ce qui concerne l’efficacité et la facilité d’application des décapants pour bois qui ont été identifiés.

Utilisation d’un décapant pour bois : comment s’y prendre ?

Traiter un meuble en bois

Pour une utilisation sécurisée et efficace d’un produit décapant pour bois, il faut au préalable s’assurer de disposer de supports et outils bien définis. Ces supports incluent le masque de protection, les gants de protection, la spatule et la brosse ou le pistolet à gel. Une fois que les supports recommandés pour le décapage sont rassemblés, commencez l’opération en appliquant le produit décapant sur la surface. Il faut ensuite laisser le décapant agir en respectant le temps d’attente recommandé par son fabricant.

Après le temps d’attente, retirez avec délicatesse la finition ramollie en vous servant d’une spatule ou d’une brosse. Pour finir, éliminez les résidus encore présents sur la surface en la nettoyant à l’aide d’un chiffon humide. Laissez la surface sécher avant de passer à l’application d’un nouveau revêtement.