L’isolation thermique par l’extérieur, la solution idéale

L’isolation thermique par l’extérieur ou ITE est une technique attrayante pour une isolation globale et performante d’une habitation. Répondant aux exigences RT 2012 et BBC, c’est une solution d’isolation très efficace des murs extérieurs d’un logement. En optant pour l’ITE, votre foyer bénéficiera d’un haut niveau de performance thermique. Voici donc un petit panorama de ce type d’isolation pour vous guider dans vos futurs projets.

 

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur

 

L’isolation thermique par l’extérieur apporte bien plus davantage pour ceux qui veulent bénéficier d’une bonne atmosphère dans leur foyer. En général, en optant pour cette solution, vous respecterez les exigences thermiques de la RT 2012. Les biens inscrits dans le programme neuf disposent également de ce type d’isolation bien réglementée. Vous aurez d’ailleurs plus d’informations en demandant un conseil achat immobilier neuf auprès des agences spécialisés si vous souhaitez profiter de ces avantages.

En optant pour ce moyen, vous profiterez d’une parfaite étanchéité à l’air et une amélioration de l’isolation acoustique. En toute saison, été comme hiver, le maintien de la température constante des murs extérieurs permet de vivre confortablement et de profiter de chaque saison. En plus de cela, vous économisez plus d’énergie puisque vous n’avez plus à utiliser un chauffage ou ventilateur. Au cours des travaux, les occupants de l’habitation ne seront pas dérangés puisque la rénovation s’effectuera à l’extérieur.

L’ITE, une solution abordable

 

Si vous projetez de rénover votre maison, plus particulièrement, perfectionner l’isolation. Opter pour l’ITE sera bien accessible. De plus, elle permet de réaliser deux travaux en un. En réalité, tout en isolant votre habitation, vous êtes obligé de ravaler encore votre façade. Or, le ravalement d’une façade coûte rudement très cher. Profitez donc de cette opportunité pour obtenir un bien en très bon état. À part ces travaux simplifiés, vous pourrez également jouir d’un grand nombre de dispositifs d’aides tels que l’éco-Prêt à taux Zéro, le crédit d’impôt, aides des collectivités locales ou de l’Anah et les primes énergies.

Demandez des conseils auprès des experts pour choisir l’aide qui correspond à vos projets et les travaux à effectuer. Il faut savoir que l’obtention de ces aides dépendra de votre situation, de vos ressources et les travaux dont vous avez effectué. Elle procure un rendement conséquent puisque le retour sur investissement par rapport aux travaux se réalise souvent après environ 6 ans.

 

Le déroulement des travaux

 

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à placer une couche d’isolant et diverses couches de matériaux de parements sur les murs extérieurs d’une habitation. En réalité, les travaux se réalisent avec la pose d’isolant thermique comme la laine de roche ou polystyrène. Il y a également l’application d’un sous-enduit armé pour la protection et l’étanchéité du système. L’enduit de finition, quant à lui, est destiné à décorer le bâtiment selon vos goûts concernant la teinte ou l’aspect.

Mais avant tous travaux, il est nécessaire de choisir tout d’abord le type de pose de l’isolant et également la technique de pose selon le support et le diagnostic de l’environnement. En général, il existe plusieurs techniques de pose pour l’isolant, notamment, la pose collée, la fixation mécanique par profilés et la pose calée-chevillée. La mise en oeuvre de ces systèmes se déroule, normalement à partir du Cahier des Prescriptions Techniques ou CPT 30 35 V2 du CSTB.