Volet roulant de piscine : faut-il prendre un modèle hors sol ou immergé ?

Avec l’augmentation du nombre de piscines en France dans le jardin des particuliers, on a pu constater ces dernières années que le nombre d’accidents a augmenté. En réaction à cela, le gouvernement a décidé d’imposer de nouvelles règles de sécurité afin d’éviter dans la mesure du possible les noyades accidentelles. Vous avez ainsi le choix entre un abri (assez coûteux), une alarme (risque qu’elle s’enclenche toute seule), une barrière (pas très joli) ou une couverture. Sachant que pour ce dernier dispositif, une simple bâche ne suffit pas, il faut quelque chose de plus solide et sécurisé comme un volet roulant de piscine. Mais quel modèle choisir ?

Les volets roulants de piscine hors sol

Parmi les volets roulants de piscine, le modèle hors sol est certainement le plus populaire. L’une des raisons principales est que comme on l’installe sur un des bords de la piscine en face du côté le plus court (pour qu’il puisse être déroulé sur la longueur du bassin), il ne nécessite pas de travaux supplémentaires. Donc même si votre piscine n’a pas été pensée pour accueillir un volet roulant lors de sa construction, il est toujours possible après coup de placer ce modèle hors sol.

Concernant ses caractéristiques, il est composé d’un axe d’enroulement reposant sur deux pieds où un tablier de lames emboîtables va se déployer sur l’eau. Ce déploiement peut s’effectuer soit manuellement (à l’aide d’une manivelle) soit à l’aide d’un dispositif motorisé où il vous suffira d’utiliser une télécommande. Comme les lames recouvrent entièrement la piscine et qu’elles sont prévues pour supporter un poids de plus de 100 kilos, il n’y a normalement pas de risque de noyade. Et comme il faut un code pour activer la télécommande, pas de risque non plus de faire une manipulation accidentelle !

Les volets immergés automatiques

Pour ce qui concerne les volets immergés, il n’y a pas d’autres choix que d’opter pour un dispositif automatique. En effet, comme il est directement immergé dans l’eau, on imagine mal une manivelle extérieure qui prendrait inutilement de la place. C’est pourquoi les volets roulants immergés sont plus chers en moyenne. De plus, même s’ils sont plus discrets que les volets hors sol, ils nécessitent la présence de caillebotis en surface pour être dissimulés. Cela réduira donc de fait la surface de votre piscine.

Tout dépend donc de ce que vous souhaitez privilégier : faut-il un système discret mais coûteux ou bien un système bon marché et facile à installer mais pas toujours très joli esthétiquement ?