Quel adoucisseur d’eau choisir ?

Selon la nature du sol où est installée votre maison, il est possible que l’eau que vous consommez tous les jours soit très riche en minéraux et plus particulièrement en particules de carbonate de calcium, autrement dit en calcaire.
Hors, le calcaire est considéré comme un élément globalement néfaste pour la maison, sans conséquence notable pour la santé. La présence de calcaire fini par provoquer des dépôts puis des altérations sur les canalisations et les appareils électroménagers branchés sur le réseau d’eau domestique.
Il est donc important de traiter l’eau en amont, avant son arrivée dans vos tuyaux !

Traiter l’eau dure avec un adoucisseur d’eau.

Une eau très chargée en calcaire et autre minéraux est qualifiée d’eau “dure”. Cela démontre le côté agressif des minéraux naturellement présents, au point que certaines personnes éprouvent une gène au niveau de la peau. Pour lutter contre cette sensation et prévenir tous les dégâts possibles dans son habitation, il convient de traiter l’eau. Pour cela, on peut faire appel à un adoucisseur d’eau qui va agir sur les différents éléments chimiques contenus dans l’eau.

L’adoucissement de l’eau permet d’éliminer le calcaire et les minéraux indésirables qui peuvent endommager vos canalisations et appareils ménagers. L’adoucisseur d’eau est donc un investissement nécessaire pour préserver la longévité de vos appareils. De plus, adoucir l’eau permet d’avoir une meilleure qualité d’eau au quotidien pour se laver, cuisiner et boire.

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

Il existe aujourd’hui deux grands types d’adoucisseurs d’eau : les adoucisseurs d’eau chimiques ou à sels et les adoucisseurs d’eau au CO2.

Ces deux modes de fonctionnement comportent un certain nombre de point commun mais le traitement de l’eau est très différent.
Dans tous les cas, l’adoucisseur d’eau doit être installé par des professionnels du traitement de l’eau et des canalisations comme des plombiers.
Ces dispositifs sont à placé directement au niveau de l’arrivée de l’eau dans la maison.
Il est important de bien préparer l’espace d’installation et prévoyant un accès aisé pour l’entretien, surtout dans le cadre d’adoucisseur d’eau à sel.
Autre point important à prendre en compte, lors d’un l’installation sur le réseau d’eau, la proximité du rejet des eaux usées et la conformité de l’installation.

Le principe de fonctionnement d’un adoucisseur d’eau est de traiter mécaniquement et chimiquement l’eau dans l’habitation avant son arrivée dans les canalisations principales. Ainsi selon le type d’appareil choisi, l’eau va passer par un bac de traitement comprenant des sels et des résines ou via une filtre CO2.
Dans les deux cas, l’objectif est de transformer la nature ionique de l’eau pour réduire ou supprimer le calcaire présent naturellement dans votre eau.

Adoucisseur au sel ou au CO2, lequel choisir ?

Adoucisseur au sel

C’est le procédé le plus commun actuellement. Il agit comme un filtre où l’eau circule entre un bac en résine et les sels (sodium) contenus. L’effet conjugué de ces deux éléments provoque une réaction chimique transformant les ions de magnésium et calcium ( constitutif du calcaire). Très efficace, cette méthode permet de réduire considérablement la teneur en calcaire de l’eau. Mais, revers de la médaille, cela demande un entretien très régulier des bacs de filtrage et des ajouts fréquents de sels de traitement avec des pertes d’eau relativement conséquentes. Autre point négatif, certaines personnes se plaignent d’une altération du goût de l’eau au robinet une fois passée via ce type de traitement.

Adoucisseur au CO2

Procédé de traitement plus récent, le filtre CO2 est considéré comme plus écologique et moins contraignant en terme d’entretien.
Le principe est de traiter l’eau par injection de gaz carbonique alimentaire ( contenu dans des bouteilles). Au contact du CO2, le calcaire se transforme alors en bicarbonate de calcium, qui n’ont pas la capacité se s’accrocher aux canalisations. Il n’y a pas non plus d’injection de sel et donc de transformation chimique lourde, ce qui fait dire que les adoucisseurs d’eau au CO2 sont des solutions écologiques.
L’installation de ce type de traitement est plus onéreuse qu’un système au sel. Toutefois, le seul consommable à changer étant les bouteilles de CO2, ce type d’adoucisseur se révèle être rentable sur du moyen terme.

Il existe bien sûr différentes tailles d’adoucisseur d’eau, à sel ou à CO2. Le choix se fait en fonction de la quantité d’eau à traiter, de l’espace disponible pour l’installation, des différents éléments complémentaires à installer ( vannes, bacs à sel, etc.) Pour pouvoir réellement comparer les différents modèles d’adoucisseur d’eau CO, nous vous invitons à consulter ce comparatif https://solucalc.com/adoucisseur-eau-comparatif/ très complet sur cette nouvelle technologie écologique.