Matelas, sommier :7 conseils de pro pour bien choisir sa literie.

8 heures de sommeil par jour pour permettre à l’organisme de récupérer après une dure et longue journée de travail. C’est ce que recommandent les médecins. Mais quelle literie pour accompagner et pour rendre très bénéfique les 8h de sommeil ? Enfin, pas n’importe quelle literie. Car passer 8h de sommeil dans une mauvaise literie serait synonyme de passer 8 heures en enfer, et à votre réveil, bonjour la fatigue chronique, les douleurs lombaires… Mais comment bien choisir votre literie pour que vos 8h de sommeil soient d’agréables moments de récupération pour tout votre organisme ?

Choisir son matelas : les différentes technologies.

Il existe une multitude de marques de matelas sur le marché. Chaque fabricant de son côté propose sa propre technologie pour se différencier du lot et pour faire plus de chiffres d’affaires. Donc, autant de marques de matelas sur le marché, autant de technologie. Parmi toutes les différentes technologies pour matelas, les plus recommandées sont :

La technologie des ressorts.

C’est l’une des meilleures technologies pour matelas. Son plus grand avantage est qu’elle offre une très bonne aération du matelas, ce qui est forcément profitable à votre organisme pour vite récupérer après une longue journée de travail.

La technologie des ressorts multispires.

La technologie des ressorts multispires offre encore plus d’aération au matelas, donc plus de confort pour une récupération plus optimisée à votre corps.

La technologie des ressorts ensachés

Encore plus avantageuse que les deux premières technologies, la technologie des ressorts ensachés propose plus de ventilation au matelas, un confort sans pareil et une liberté de vous mouvoir sur le matelas sans courir le risque de réveiller celui ou celle avec qui vous partagez votre lit.

La technologie des combi alvéolaires.

Cette technologie est subdivisée en quatre autres technologies que sont :

Les mousses classiques

Elles sont plus accessibles financièrement, et destinées à une utilisation ponctuelle parce qu’elles ne sont pas trop confortables ;

Les mousses de polyuréthane

Elles sont beaucoup plus confortables que les mousses classiques. Les matelas qui intègrent cette technologie sont les matelas les plus courants sur le marché.

La technologie des mousses à mémoire de forme.

Cette technologie ne permet pas au matelas de jouir d’une très bonne aération, mais sur le plan confort, c’est l’une des meilleures technologies. Et pour optimiser vos moments de sommeil, les matelas intégrant cette technologie épousent facilement la morphologie de votre corps pour vous offrir un soutien parfaitement adapté à votre corps pour limiter les frottements.

La technologie de la mousse en latex

Fabriqués à partir de l’hévéa, les matelas en latex sont hypoallergéniques et très fermes. Ils conviennent aux personnes qui développent des allergies et offrent un confort très doux.

Comment bien choisir son matelas ?

Vous avez envie de choisir un matelas, mais pas n’importe lequel ! Essayez-le d’abord avant de régler la facture. C’est votre droit le plus absolu d’essayer un matelas pendant environ 10 minutes pour savoir si c’est ce que vous voulez vraiment. En dehors du test vous devez prendre en considération les deux parties essentielles qui composent un matelas.

L’âme.

Cela peut paraître banal, pourtant c’est capital pour le choix d’un matelas. L’âme du matelas est la partie du matelas qui soutient tout votre corps. C’est également l’âme du matelas qui intègre la technologie utilisée par le fabricant pour faire de son matelas une véritable merveille. Plus l’âme est de bonne qualité, mieux vous jouirez de la technologie qu’intègre votre matelas.

La couche superficielle ou la couche de surface.

La couche superficielle joue un rôle très important sur le plan confort de votre matelas. En effet, si vous optez pour un matelas plus épais, vous jouirez sans aucun doute d’un confort exceptionnel.

Matelas : un modèle ferme oui… mais pas trop !

La plupart du temps, les différents fabricants ne mettent qu’en avant la fermeté de leur produit (matelas), c’est-à-dire leur dureté. Mais en réalité, le bon matelas est certes ce matelas qui doit être ferme, mais pas trop ferme non plus. Ce qui veut dire qu’un bon matelas doit être ferme sans être dur. Car si la fermeté du matelas offre un soutien de taille à votre corps, il faut aussi un peu de douceur dans ce même matelas pour lui offrir un accueil chaleureux.

Dans le cas contraire, c’est-à-dire, celui d’un matelas trop ferme, sa durée de vie sera certes longue, et même très longue. Mais sur le plan confort, ce sera une véritable catastrophe pour votre corps puisqu’il sera la source de fatigue chronique et de courbatures au quotidien.

À l’opposé du matelas trop ferme, il y a le matelas trop mou qui est souvent présenté par les fabricants comme un produit douillet qui offrirait un confort incomparable. Mais en réalité, ce type de matelas n’offre aucun soutien à votre corps. Il est très inconfortable et cause très souvent des douleurs dorsales et surtout lombaires. Si vous devez opter pour ce type de matelas, pensez à l’achat des coussins et des traversins pour permettre à votre cervical d’avoir du soutien pendant votre sommeil.

Comment choisir un matelas de qualité ?

Le choix d’un matelas de bonne qualité ne se fait pas au hasard ; il doit tenir compte de certains critères que sont :

La technologie.

Le choix de la technologie est incontournable, car c’est elle qui définira la capacité d’aération du matelas, le soutien et le confort dont jouira votre corps pendant vos moments de sommeil.

La certification.

Après le choix de la technologie, vous devez jeter un œil sur la certification qui est la preuve de la qualité du matelas. Pour votre gouverne, il serait plus judicieux que vous optiez pour la certification CTB Literie. Car les matelas ayant cette certification sont résistants à la force de l’écrasement, à la chaleur et à l’humidité. Sur le plan confort également, les matelas qui ont reçu la certification CTB Literie sont au-dessus de la moyenne.

Literie : la taille compte aussi !

Pour le choix de votre matelas, vous devez également tenir compte de votre taille. Car si vous dormez à deux dans votre lit, vous devez éviter d’acheter un matelas qui vous empêche de bouger dans votre sommeil sans déranger le sommeil de votre conjoint ou de votre conjointe. Vous devez donc opter pour un matelas qui prend en compte votre morphologie et celle de celui ou celle qui dort avec vous.

Le choix du couchage.

Pour le choix du couchage, il est préférable que vous optiez pour un matelas à couchage indépendant. Ce type de matelas vous permet d’avoir plus de liberté dans votre sommeil puisque personne ne viendra déranger l’autre dans son couchage.

À chaque matelas son sommier

Avant de changer votre matelas, vous devez aussi prévoir de nouveaux sommiers, car, pour un nouveau matelas, il faut de nouveaux sommiers pour optimiser votre confort. Et sur le marché, vous aurez l’embarras de choix, car il existe un grand nombre de modèles de sommier, les uns aussi intéressants que les autres, mais tous classés en trois catégories: les sommiers fixes, les sommiers articulés et les sommiers avec rangement intégré.

Les sommiers fixes

Les sommiers fixes sont les sommiers les plus classiques. Il en existe trois types que sont :

Les sommiers fixes à ressorts qui sont plus souples pendant l’utilisation,

Les sommiers fixes à lattes qui sont constitués de traverses en bois solides et qui offrent une très bonne aération au matelas,

Les sommiers fixes à lattes flexibles sont composés de lattes en bois et fibres de verre. Ils sont beaucoup plus flexibles et souples pour une utilisation très confortable.

Les sommiers articulés.

Les sommiers articulés sont des sommiers qui intègrent un moteur qui facilite le relèvement du dossier au cas où vous auriez envie de lire quelques pages d’un livre avant de vous endormir. Ce type sommier convient parfaitement aux personnes qui souffrent de l’arthrose. Il existe deux technologies différentes pour ce type de sommier articulé que sont les sommiers articulés à plots et les sommiers articulés à lattes flexibles.

La technologie des sommiers à plots.

Les plots présents dans le sommier peuvent s’enfoncer de manière indépendante comme le font les ressorts ensachés. Ceci permet aux deux parties du sommier d’avoir chacune leur indépendance.

La technologie des sommiers à lattes flexibles.

Les sommiers à lattes flexibles offrent encore plus de confort et plus d’indépendance pendant leur utilisation.

Les sommiers avec rangement intégré

Les sommiers avec rangement intégré sont des sommiers très pratiques et très faciles à ranger. Avec ce type de sommier, vous ne serez jamais encombré dans votre chambre puisqu’il vous permettra de gagner suffisamment de place.

Entretien : simple, mais très important.

Pour votre santé et votre bien-être, vous devez penser à entretenir régulièrement votre matelas.

La première chose à faire est de le tenir loin de l’humidité, car en présence de l’humidité, votre matelas, quelle que soit sa qualité, développera des acariens et des moisissures.

La deuxième chose est de ventiler votre matelas. Ici il ne s’agit pas de braquer votre ventilateur sur votre matelas. Mais il s’agit plutôt d’aérer votre chambre à coucher une fois par jour sans refaire le lit à votre réveil. Toujours pour la ventilation de votre matelas, vous devez régulièrement changer vos draps.

La troisième chose à faire pour bien entretenir votre matelas est de passer de temps en temps l’aspirateur sur votre matelas. Ce faisant, vous limiterez les allergies tout en débarrassant votre matelas de la poussière. Le passage fréquent de l’aspirateur évitera aussi le développement des moisissures.

La quatrième chose à faire est de souvent retourner votre matelas pour permettre à chaque face du matelas de respirer. Ceci permettra également d’équilibrer son utilisation.

L’entretien des oreillers.

Les oreillers de votre literie doivent être lavés chaque semestre, c’est-à-dire chaque six mois pour votre bien-être.

Quelles alèses utiliser pour son matelas ?

Les alèses offrent une protection à votre matelas. Pour cela, vous devez éviter les alèses en plastique. Car, les alèses en plastique empêchent la bonne aération du matelas qui ne peut plus respirer. Ce défaut d’aération et de respiration peut occasionner le développement des moisissures nuisibles à votre santé. Pour permettre à votre matelas de respirer, vous devez opter pour les alèses respirantes en lieu et place des alèses en plastique.