Pourquoi lutter contre le calcaire dans l’eau de la maison ?

Considéré comme un véritable fléau pour les canalisations des maisons, le calcaire peut être aussi très néfaste pour l’électroménager chez soi.
Enfin, la présence trop importante de calcaire dans l’eau au quotidien peut être mal perçu d’un point de vue bien-être et sanitaire.
Il est donc recommandé d’installer, dans les régions les plus critiques, des systèmes de traitement de l’eau afin d’éliminer le calcaire et “d’adoucir l’eau” domestique.

Le calcaire, cet ennemi invisible

Le calcaire est présent naturellement dans l’eau dans un grand nombre de régions en France. Lorsque l’eau consommée dans une habitation ( individuelle ou collective) provient de nappe phréatique, de captage ou de récupération dans des zones où les sols sont riches en calcaire, l’eau transporte de façon invisible cet élément qui va s’inviter dans vos canalisations et finir par les dégrader.
Il est toutefois important de préciser qu’il ne s’agit pas d’une pollution quelconque. ll n’est pas possible non plus de lutter contre cette présence en amont de la prise d’eau. Le seul moyen est donc de traiter l’eau avant sa distribution à votre domicile. Et lorsque ce calcaire devient visible, sur une paroi de douche, un robinet, un verre à pied ou dans une machine à laver, cela signifie que le mal est déjà fait et l’altération bien en place.

Les effets du calcaire

Commençons par le plus important, la consommation d’eau calcaire voire très chargée en calcaire n’est absolument pas dangereuse pour la santé.
Par contre, l’eau calcaire peut avoir des impacts sur la peau et les cheveux chez les personnes les plus fragiles ou sensibles. C’est en général la sensation de peau sèche ou irritée. Il s’agit alors d’une gène pouvant devenir importante voir invalidante pour les personnes sujettes à l’eczéma ou au psoriasis.

Le grand public connait mieux les effets dévastateurs du calcaire sur les éléments d’électroménagers. Une célèbre publicité pour des lessives à longtemps communiqué sur les dépôts de calcaire sur la résistance d’une machine à laver. En effet, le calcaire va se déposer au fil du temps sur l’ensemble des pièces des éléments utilisant l’eau dure de façon régulière. Ces dépôts vont venir altérer le bon fonctionnement des appareils pour finir par provoquer des pannes plus ou moins simples à réparer.

Enfin, le calcaire est aussi un élément destructeur à moyen terme pour les différentes canalisation de votre logement. Les mêmes dépôts vont s’y former pour finir par provoquer des bouchons, devenant des résistances à la circulation de l’eau et provoquant à plus ou moins long terme des fuites d’eau.

Il est donc vivement conseillé, au moins dans les régions au sols très calcaire, d’adoucir l’eau de la maison.

Adoucir l’eau dure avant qu’elle n’entre.

On parle d’adoucir l’eau en opposition à la notion d’eau dure qui caractérise l’eau très riche en calcaire. Pour cela, il n’y a pas beaucoup de solution plus efficace que l’installation d’un adoucisseur d’eau entre le compteur et la distribution d’eau de l’habitation.
Cette installation, qui peut être réalisée par un professionnel comme de façon individuelle chez vous, va permettre un traitement de l’eau avant son arrivée dans vos canalisations principales. L’eau qui sera ensuite distribuée à vos appareils et via vos robinets sera dépourvue des particules néfastes.

Il existe plusieurs gamme d’adoucisseurs d’eau, à choisir en fonction du volume d’eau à traiter, de la dureté de celle-ci ( variable en fonction des régions) mais aussi en fonction du mode de traitement de l’eau. Traditionnellement, le traitement se fait par un filtre chimique fait de sel et de résine. Mais de nouveaux procédés plus écologiques et économiques permettent de traiter l’eau sans transformation, via l’injection de CO2 ( lire cet article pour en savoir plus)

Cette eau adoucie sera alors meilleure pour le bien-être ressenti mais aussi pour une fonctionnement plus efficace de tous les appareils comme les chauffe-eau, les machines à laver le linge, etc. entrainant ainsi une économie énergétique.