Le chauffage doit-il être éteint en votre absence ?

Pendant l’hiver, l’essentiel de la consommation énergétique des ménages est réservé au chauffage de la maison. Si des solutions ont été mises sur pieds pour réduire la consommation énergétique du domicile, un poêle à granulés est un dispositif moins énergivore que les systèmes de chauffages traditionnels. À défaut d’opter pour ces équipements, faut-il éteindre complètement le chauffage en cas d’absence ou simplement le baisser ? On vous dit tout.

Tenir compte de l’inertie thermique du logement

Avant même de décider si vous devriez éteindre ou non votre chauffage avant de quitter votre domicile, vous devez préalablement vérifier l’inertie thermique de la maison. Celle-ci est fonction des matériaux qui ont servi à construire les murs, les cloisons et aussi les planchers. Ainsi, les maisons qui sont faites à partir de matériaux lourds tels que le béton, la brique ou encore la pierre ont naturellement une inertie thermique plus élevée que les maisons en planche par exemple. Ainsi, ils seront plus à même de conserver la chaleur et se refroidissent lentement. Ce qui implique que si vous vous absentez pour une courte durée, il est préférable de couper le chauffage. Un poêle à granulés vous permettrait d’ailleurs d’économiser de l’énergie.

Prendre en compte la qualité de l’isolation du logement

SI vous vous absentez de votre domicile pour une courte durée, il est préférable de ne pas couper le chauffage, afin d’éviter que la température du domicile ne chute brutalement. Quand la température de la maison est trop basse, c’est-à-dire lorsqu’elle se situe en dessous des 14 °C, il est plus difficile de réchauffer l’habitation ; ce qui entraine une importante consommation de l’énergie électrique. 

régler son radiateur

De plus, si votre habitat est mal isolé, qu’il y’a des fuites d’air ou s’il est humide, il est conseillé de ne pas arrêter le chauffage en votre absence. Ainsi, vous luttez contre les déperditions de chaleur et vous retrouverez une maison bien au chaud à votre retour du travail. Cependant, il existe des solutions économiques qui permettent de limiter l’infiltration d’air froid dans la maison, notamment :

  • Fermeture des portes et volets pour conserver la chaleur à l’intérieur de la maison ;
  • Installation de rideaux aux fenêtres et aux portes ;
  • Pose d’un bas de porte pour éviter que l’air froid ne s’infiltre à l’intérieur ;
  • Installation d’un poêle à granulés.

Toutes ces solutions simples permettent de garder votre maison bien au chaud pendant l’hiver, même en votre absence.La seule raison pour laquelle vous voudriez arrêter le chauffage de votre maison en votre absence c’est pour réaliser des économies d’énergie. Mais ce que vous devez savoir c’est que plus votre absence sera longue, plus le domicile sera frais et plus il faudra du temps et de l’énergie, pour réchauffer la maison. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de mettre le chauffage complètement à l’arrêt en cas d’absence de courte durée. Cependant cela dépend encore de l’inertie thermique de la maison et de son isolation. Vous trouverez ici quelques astuces pour garder votre logement au chaud tout en économisant de l’énergie.