En savoir plus sur le métier d’artisan serrurier

Nous allons traiter aujourd’hui sur le blog maison-conseil.org un sujet qui nous tient particulièrement à coeur. En effet, depuis des années, les sites internet et blogs dédiés à la maison et aux travaux parle du métier de serrurier. Et pourtant on connait mal ce métier, on l’assimile plutôt à une image négative comme le garagiste ou le plombier. En effet, on fait appel à un serrurier en général en cas de problème ou d’urgence

Quand appelle-t-on un serrurier ?

On contact très rarement un serrurier quand tout va bien ! A part dans le cadre d’une rénovation ( ou une construction) de son logement, l’appel à un professionnel de ce domaine est toujours lié à une situation inconfortable : perte des clés, porte fermée par erreur, serrure cassée ou endommagée et pire encore tentative de cambriolage avec détérioration de la porte…
Dans tout ces cas, le fait d’appeler un « réparateur » est toujours mal vécu, car source de dépense imprévue.

Faire appel à un artisan professionnel

Pour les rares cas où l’on fait appel à un artisan dans une action planifiée, l’appréhension de la situation est totalement différente. Ainsi, comme nous l’évoquions récemment avec des loueurs de logements étudiants du sud de la France, ils envisageaient les différentes solutions pour mieux sécuriser les studios proposés à la location étudiante pendant l’année scolaire, puis en location touristique en été.

Ainsi, les même clés passaient de mains étudiantes à des locataires Air BnB l’été, sans véritable contrôle de la possibilité de dupliquer les clés avec de mauvaises intentions futures. Avec le succès d’une ville comme Montpellier, bien difficile de garantir l’absence de risques vu le volume de location. Ainsi ils ont choisi de faire appel à un Artisan Serrurier Montpellier afin de lui demander une solution viable sur du long terme sans avoir à changer la serrure tous les ans ( ou même tous les 6 mois pour les étudiants). Le professionnel choisi à su proposer une solution de barillet et clés uniques, à dupliquer uniquement avec une référence particulière, réduisant de façon drastique les risques de copie.

Et pourquoi ne pas devenir serrurier ?

Le métier de serrurierQuand on voit le nombre d’interventions programmées par jour, et par nuit, pour un artisan sérieux et reconnu, il est évident que l’on devrait s’intéresser plus à la formation demandée pour devenir à son tour serrurier. Dans le contexte professionnel actuel, et plus particulièrement dans les métiers du bâtiment, de la maison et de la rénovation, rares sont les domaines qui semblent aussi porteurs d’emplois. Ainsi se former au métier de la serrurerie est quasiment une garantie de débouchés professionnels rapides et très lucratifs si cela est fait avec sérieux et professionnalisme. Que tous les étudiants qui ont déjà fait appel à un serrurier un samedi soir en rentrant d’une soirée sans les clés se rappellent le montant de la facture et vous comprendrez vite l’intérêt de se pencher réellement sur cette profession.