Bien choisir pour mieux dormir

L’ensemble des spécialistes s’accordent sur le fait qu’un bon sommeil est fondamental pour une bonne santé, sans même parler des problèmes de mal de dos. Le pouvoir réparateur du sommeil est en partie conditionné par la qualité des éléments qui constituent la chambre à coucher et principalement la literie. Mais la qualité ne suffit pas. Il faut savoir choisir la bonne combinaison entre sommier et matelas, pour une literie complète adaptée a ses besoins et sa morphologie.

Comment acheter le bon ensemble ?

Acheter un matelas relève souvent du parcours du combattant quand on ne s’est pas assez renseigner. Entrer dans une boutique spécialisée et réclamer un matelas et un sommier expose à une batterie de questions légitimes de l part du vendeur : la taille ? matelas classique ? mémoire de forme ? en mousse ? à ressorts ? ferme ou plus souple ? Sans compter les différentes questions à venir sur le sommier adapté ou celui déjà présent chez vous.

Il est donc très important, afin de bien choisir un matelas et un sommier, de se poser quelques questions préalables et de se renseigner sur les différents sites internet à disposition ( dont Maison Conseil bien sûr)

Le choix du matelas

Élément primordial du couchage, il est aussi celui qui va vous donner la première sensation de confort. Il existe plusieurs types de matelas, dont la différence première est la composition. Celle-ci intervient de facto dans le type de soutien proposé.

Le type de matelas

Ainsi, un matelas en mousse propose en général un soutien plutôt ferme, parfois même déstabilisant pour ceux qui n’y sont pas habitués.
Les matelas en latex sont eux plébiscités pour le confort offert. Ils existent en différentes densités pour répondre aux différentes morphologies.
Les matelas à ressorts ont beaucoup évolué. Fini les vieux ressorts de nos grands parents. Les matelas à suspension à ressorts utilisent différentes technologies de ressorts , afin de proposer différentes dynamiques ou fermeté. A noter que vous trouverez des mentions de ressorts ensachés ( chaque ressorts est dans un « sac individuel ») de ressorts à fil continu ( traissage de « ressort ») ou de ressort biconiques.

Le niveau de soutien

Ce choix va impacter de façon très importante le ressenti de confort du matelas. Cette notion de soutien est très importante à connaitre, et pourtant bien difficile à déterminer.
Bien souvent, le choix se fait par « habitude ». En pratique, il faudrait pouvoir essayer les matelas de différents niveaux de soutien pour pouvoir déterminer celui qui convient le mieux.
Il existe tout de même des critères de choix par rapport au poids de la ou les personnes qui vont dormir sur ce matelas. Pensez aussi qu’un matelas trop mou amplifiera, à terme, le mal de dos. Pour autant il n’est pas forcément recommandé de choisir un matelas très ferme.
Le niveau de soutien va en général de souple à très ferme.

Chambre a coucher et bonne literie

A chaque matelas son sommier

Lors du choix d’une nouvelle literie, on oublie bien trop souvent de prendre en considération la bonne adéquation entre le matelas et le sommier.
Certes, on change plus « souvent » le matelas que le sommier, mais cela n’empêche pas de prendre cet élément en compte au moment du choix final, en expliquant clairement au vendeur le type de literie dont on dispose chez soit et sur lequel on va poser le futur matelas.

Le sommier est un élément constituant de notre literie. Comme le matelas, il intervient dans la qualité du sommeil, jouant le rôle  » d’amortisseur » dans la combinaison  » matelas/sommier ». Il est donc fondamental d’investir dans un sommier de qualité et adapté. Cet investissement est aussi un gage de durabilité accrue pour le matelas.

Là encore, il existe plusieurs types de sommier.

Le sommier à lattes

Le grand classique dans le choix des sommiers. C’est le plus demandé lors d’un achat. Il en existe différents modèles et donc différentes qualités.
Le premier choix à faire est entre sommier à lattes fixes ou sommier à lattes articulées. Ce choix est souvent résumé par  » avec ou sans articulation ? » , et bien sûr la deuxième option est la plus confortable mais aussi la plus onéreuse.

Le sommier à ressorts

Comme pour les matelas, les sommiers a ressorts n’ont plus rien à voir avec leur ancêtres. Ils sont d’ailleurs les parfaits compléments avec les matelas proposés plus hauts.
Leur association, surtout dans les modèles haut de gamme, procure un confort remarquable, avec beaucoup de souplesse. Ils ne sont par contre pas adaptés aux personnes recherchant une grande fermeté et doivent être exclusivement associés à des matelas à ressorts.

Le sommier tapissier

C’est le grand classique du monde du sommier. Il s’agit d’un châssis de bois recouvert d’un tissu ( le coutil). Sur le fond, l’ensemble des sommiers peuvent se voir recouverts ainsi, mais le principe du sommier tapissiers classique est un cadre en bois, monté sur pied et recevant une structure à lattes ou à ressorts. Moins apprécié ces dernières années pour des raisons liées à la ventilation de l’ensemble, bien moins efficace que sur les sommiers « ouverts ».

Le cas des sommiers électriques

A noter qu’il existe aussi des sommiers électriques, permettant de surélever tout ou partie du couchage. Bien évidement, sur ces modèles très spécifiques, la combinaison matelas sommier est indispensable. Cela ferra l’objet d’un prochain guide d’achat.

En conclusion, il est vraiment très important de considérer les deux éléments comme un ensemble à combiner. Quand cela est possible, il est recommandé, lorsque vous changez votre matelas de remplacer en même temps votre sommier afin d’aller vers une combinaison idéale des deux éléments, pour un meilleur confort final.
Même si votre prochain achat n’est que de l’un des deux éléments, pensez à bien prendre en compte l’adéquation des deux, ou le prochain achat futur.